interêt de voir son osteopathe en cas de colique du nourrisson

Dans la liste des problèmes de santé du nourrisson, les coliques arrivent en deuxième place après les régurgitations. 

coliques du nourisson et ostéopathie

Les symptômes

  •  Un ventre très gonflé, tendu et dur,
  • les mains sont crispées,
  • les genoux sont repliés sur le ventre,
  • l’expression du visage et les pleurs expriment souvent la détresse du bébé.
  • des gaz assez puissants peuvent se manifester lorsque le bébé essaie de bouger pour se libérer de ses tensions.
  • pleurs ( diagnostiqué par les médecins par: bébé pleure plus de 3 heures, plus de 3 jours par semaine et plus de 3 semaines). Ils sont plutôt en soirée, imprévisibles et dure longtemps.

  Typiquement les coliques commencent autour de la troisième semaine de vie et se prolongent jusqu’au 3e ou 4e mois.

La cause des coliques peut être en lien avec de nombreux facteurs, cependant la cause la plus probable est liée avec l’état d’immaturité du système digestif à la naissance. En venant au monde, le nouveau-né va continuer de développer son système digestif et son système nerveux central qui sont très liés l’un et l’autre.

 

La grossesse et l’accouchement sont des contextes qui peuvent êtres difficiles pour le nouveau-né qui est soumis à différentes tensions qui peuvent causer des blocages au niveau des os, du crâne, du thorax, du basin et surtout au niveau des organes qui se situent et s’attachent dans ces structures. Dès la naissance, un bébé peut être vu par un ostéopathe. L’ostéopathie est une excellente médecine qui a comme objectif la prévention de nombreux problèmes de santé qui surviennent durant les premières semaines et mois de vie du nouveau-né, tels que les coliques du nourrisson.

 

douleur de ventre du nourisson


Les manipulations effectuées sur le nourrisson sont très douces et très spécifiques à identifier les tensions localisées dans les organes du système digestif. L’ostéopathie peut favoriser l’équilibre des organes, en éliminant les tensions dans les membranes qui les recouvrent et favoriser ainsi localement une circulation sanguine plus efficace.
L’ostéopathe évalue aussi avec précision le trajet des nerfs qui alimentent les organes du système digestif. Ceux-ci doivent être libres de tension afin que les organes fonctionnent normalement. Certains de ces nerfs sont situés à la base du crâne du bébé et peuvent avoir été légèrement sous tension lors de l’accouchement et doivent être relâchés. D’autres nerfs se trouvent dans la colonne vertébrale et le basin et peuvent aussi souffrir des tensions accumulées dans l’utérus avant la naissance .