Déroulement d’une séance

La consultation durera entre 45 minutes et 1 heure et se déroule sur 4 temps :

Par des questions simples et ciblées, je vais retracer votre parcours personnel en insistant sur vos antécédents aussi bien traumatiques que médicaux, qui ont pu marqué votre vie et donc votre corps. Cette étape est essentielle dans cette prise en charge et va permettre :

  • de mieux vous connaître

  • d’établir des liens entre votre motif actuel de consultation et vos antécédents plus ou moins anciens

  • de m’orienter dans mes tests diagnostics et si besoin vous réorienter vers un autre thérapeute pour examens complémentaires.

Lors de notre première séance, je constituerai votre dossier retraçant votre histoire en détaillant également :

  • les antécédents traumatiques, médicaux, chirurgicaux et enfin familiaux

  • votre état de santé général: état psychique et physique

  • votre mode de vie: votre alimentation, votre qualité de sommeil, vos différentes activités sportives, professionnelles ou simplement de loisirs

  • d’éventuels traitements thérapeutiques en cours

  • l’étude des différentes sphères de votre organisme : viscérale ( digestion, douleur éventuelle, ballonnement, reflux, constipation,…), cranienne (maux de tête, port de lunettes,…), ORL ( sinusite chronique, otite, accouphènes,…), cardio-pulmonaire ( tabac, douleur thoracique, tension artérielle,…), urinaire (infections, gênes particulières,…), gynécologique ( moyens contraceptifs, grossesse, accouchement,…) et enfin musculo-squellettique (arthrose, tendinite…)

Ensuite, nous parlerons de votre motif de consultation. Que ce soit pour une demande précise (douleur, gêne) ou pour un bilan complet :

  • localisation de la douleur, gêne

  • les circonstances d’apparition et son intensité, son évolution

  • les facteurs qui aggravent ou soulagent

  • d’éventuels signes associés (nausées, maux de tête,…)

J’ai été formé en sémiologie médicale donc je serai capable d’établir un diagnostic d’exclusion et de vous réorienter vers un spécialiste en cas de necessité.

Enfin, si vous avez des examens complémentaires ou comptes rendus médicaux en lien avec votre motif de consultation (radio, prises de sang,…), n’hésitez pas à les ramener lors de notre séance.

Lors des consultations suivantes, mon questionnement sera plus focalisé sur votre motif de consultation.

LE BILAN

Par des tests simples, précis et adaptés en fonction de vos réponses lors de l’interrogatoire, je vais établir des liens afin de définir un programme de traitement afin de vous soulager au mieux.

Ces tests permettent :

  • de savoir si je dois vous réorienter vers votre médecin pour des examens complémentaires

  • de savoir quelles parties de votre corps sont en souffrance

  • d’établir votre schéma de fonctionnement normal car un travailleur manuel ne subit pas les mêmes contraintes qu’un employé de bureau. En établissant cette chaîne ostéopathique, je peux mettre en lien votre douleur actuelle et les tensions de votre corps.

LE TRAITEMENT

En fonction de vos réponses et des tests précédemments effectués, j’établis un plan de traitement, pouvant s’étaler sur une ou plusieurs séances. Le nombre de séances dépend de plusieurs facteurs : état de santé général, mode de vie, intensité de la douleur, chronicité de la gêne…

Quelques estimations (non exhaustives et non adaptées à tous les patients) :

  • une douleur aigüe (torticoli, lumbago,…) peut être améliorée en 1 à 3 séances avec des séances rapprochées sous 10-15 jours

  • une douleur chronique ( plus de 6 mois) peut être améliorée en 3 à 6 séances avec des consultations espacées de 3-4 semaines.

  • traitement préventif : 2 à 3 séances dans l’année (4 à 6 mois)

EXERCICES ET CONSEILS

En fin de séance, je peux vous proposer des petits exercices et des conseils à appliquer entre nos séances. Ces conseils vous permettront d’accélérer les résultats de votre traitement.

Les dérèglements du corps qui poussent un patient à consulter un ostéopathe sont dus à des facteurs environnementaux qu’il est possible de changer. Une mauvaise literie peut, par exemple, alimenter certaines douleurs ou blocages qui reviendraient malgré la prise en charge ostéopathique. Les réglages du siège conducteur dans une voiture, la position de travail, position du clavier et hauteur de l’écran d’ordinateur par rapport au siège, le non-port de lunettes sont autant de facteurs du quotidien susceptibles de générer des gènes et douleurs.

ET APRES ?

Le patient qui pratique un sport aura tendance à vouloir reprendre l’entrainement au plus vite, c’est humain mais ç’est une erreur ! En effet, il faut laisser le temps aux tissus de se réadapter au traitement réalisé, sans les sur-solliciter tout de suite. 48 heures sans sport ou effort physique intense sont nécessaires après chaque séance d’ostéopathie. Ce temps peut varier selon le type de séance réalisée et l’adaptabilité du corps du patient.

Pendant 72 heures, il faut aussi faire plus attention à son hydratation. En effet, une bonne hydratation permet d’aider le corps à éliminer les toxines et déchets sanguins via les émonctoires (foie, reins, peau…).

QUELQUES PRECISIONS

  • La séance se déroule en sous-vêtements. Prévoyez donc une tenue confortable.

  • Les personnes mineures doivent OBLIGATOIREMENT être accompagnés d’une personne majeure.

  • Pensez à prendre le carnet de santé pour votre enfant.

  • Pour les nourrissons, en plus du carnet de santé, pensez au doudou et au biberon.

Apportez vos examens complémentaires en rapport avec votre motif de consultation (radios, prises de sang,…).

ostéopathie pédiatrique