Le massage bien-être bébé

LE MASSAGE BIEN-ETRE DU BEBE

Le massage est pratiqué depuis extrêmement longtemps.

Le nourrisson est un être sensori-moteur. Ses sens vont être extrêmement développés et notamment celui du toucher et qui va passer par la peau.

L’INTERET DU MASSAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DU BEBE

 

LA COMMUNICATION

Le premier sera la communication émotionnelle. L’enveloppe du bébé doit être souple mais perméable pour cela le massage va permettre à placer le nourrisson dans une attitude réceptive et de confiance. Cette enveloppe corporelle est déjà, pendant la croissance fœtale, sujette à des pressions plus ou moins importantes qui vont développer son sens du toucher.

En effet, la première expérience corporelle de l’enfant est le contact du liquide amniotique qui va servir d’intermédiaire entre sa peau et la poche des eaux de l’utérus de sa maman. Ce liquide va transmettre les pressions et les sons sur la surface de son corps.

Puis lorsque bébé arrive, une série de pressions et de contractions vont être exercées sur lui continuant à stimuler ce sens.

Par les câlins, les bras, le contact peau à peau,…Le toucher devient le premier moyen de communication, le premier moyen d’échange.

Il va donc être important de stimuler ce langage, en stimulant les chaînes physiologiques et les capteurs tactiles du corps de bébé.

 

Le contact peau à peau va aussi stimuler l’ocytocine qui est l’hormone de l’attachement.

hand the sleeping baby in the hand of mother close-up

LA DECOUVERTE

Ensuite, c’est par la peau que l’enfant découvre son environnement : l’air, le froid, le chaud, l’eau,…

A la naissance, bébé ne dissocie pas son monde intérieur et le monde extérieur. En effet, sa capacité proprioceptive n’est pas suffisamment développé pour qu’il ai conscience de l’ensemble de son corps. Cette conscience de soi va se développer au cours de la croissance et le massage va permettre de la stimuler d’autant plus. Le massage donne au bébé le sentiment de son unité globale et va faciliter l’évolution proprioceptive de l’enfant.

Les nourrissons ont souvent des difficultés à situer leurs corps dans l’espace en dehors de l’utérus de la mère .

_ Si bébé était gros ou serré dans l’utérus, ce qui permettait à bébé de fixer les limites de son propres corps. Ce dernier sera alors perturbé une fois arrivé à terme dans un monde beaucoup trop vaste pour lui.

_ De même, un petit bébé qui a subi moins de pression durant la grossesse ou lors de l’accouchement soit lié à une césarienne ou un accouchement trop rapide, peut présenter une proprioception moins développer à la naissance.

C’est également pour cela que l’on conseille aux parents de mettre bébé dans un berceau à sa taille afin de faciliter cette prise de conscience globale du corps. Cela aura tendance à apaiser le nourrisson .

cropped-10929724_1841187969440263_1157703920372012782_o.jpg

LA RELAXATION

Les massages ont un effet positif sur le sommeil des nourrissons. En effet, bébé va apprendre doucement à se relaxer avec les massages et améliorera le cycle de sommeil de l’enfant. Il y aura également une meilleure sécrétion de mélatonine qui est l’hormone du sommeil.

Bien sur, les massages diminueront le stress chez bébé.

 

UNE BONNE SANTE

La digestion

_ Certains massages, notamment sur l’abdomen, vont permettre de relâcher les organes digestifs et donc d’améliorer la digestion de l’enfant et la prise de poids du nouveau-né. Cela peut également diminuer les gaz.

Le sommeil

Le stress

La circulation sanguine

_ Notamment en relâchant le muscle diaphragme qui laisse passer l’Aorte, une des principales artères du corps. Cela va permettre le brassage vasculaire des organes et améliorer le retour veineux et lymphatique.

Cela aura pour but de favoriser les échanges gazeux du corps.