Le choix d’un cartable: votre ostéopathe vous conseille!

 

Chez l’enfant, la douleur de dos peut être provoquée par le port d’un cartable trop lourd, par une chute,…
Traiter cette douleur grâce à l’ostéopathie est essentiel pour éviter des problèmes qui sinon, peuvent survenir plus tard.

 

Plus les douleurs de dos apparaissent tôt, plus les chances de les voir s’installer de manière chronique à l’âge adulte sont grandes.
Dès lors, opter aujourd’hui pour un bon cartable s’avère être un très bon investissement pour la santé future de votre enfant!

port du cartable bien choisir mal de dos

CHOISIR LE CARTABLE DE VOTRE ENFANT

 

  • choisir un matériel léger ( plutot de la toile)
  • les bretelles doivent être d’une largeur minimale de 5 cm
  • éviter les sacs en bandoulière
  • le dos du sac doit être rembouré
  • le mieux serait un sac avec une ceinture au niveau de la taille qui permettrait de mieux repartir le poids du contenu du cartable.
  • le cartable à roulettes: bon choix s’il est utiliser uniquement en roulant. S’il est régulièrement porter, soulever, le cartable à roulettes n’est pas indiquer car il est souvent plus lourd.
  • Vous devez pouvoir passer votre main entre le dos de votre enfant et le cartable.

 

 

A L’ESSAI DU CARTABLE:

 

  • le dessus du sac ne doit pas dépasser ses épaules
  • le bas du cartable ne doit pas être plus bas que ses hanches ou s’appuyer sur ses fesses
  • il doit porter le cartable de manière égale sur les deux épaules

 

 

LE POIDS DU CARTABLE:

On considère qu’un cartable plein ne devrait pas peser plus de 10% du poids de votre enfant. Actuellement, le poids des différents cahiers et livres dépassent ce quotat, donc il est important de choisir le cartable le plus léger.

  • Vérifiez que votre enfant, n’emporte pas de cahiers inutiles à sa journée.
  • Parlez-en aux enseignants, le problème est bien connu.
  • Organisez vous avec un autre parent afin de constituer un binome, afin de partager les livres.

 

LA SCOLIOSE

port sac en bandoulière scoliose

Une scoliose peut se développer chez un enfant en pleine santé, sans qu’on puisse trouver de cause apparente. Mais certaines mauvaises habitudes peuvent certainement contribuer à sa formation comme par exemple:

 

  • S’assoir les jambes croisées et se pencher sur le côté.
  • S’assoir avec une jambe repliée sous son bassin.
  • Porter un sac beaucoup trop lourd sur une seule épaule.

 

Il est maintenant temps de préparer la rentrée scolaire en faisant un bilan ostéopathique. Lors de cette séance nous travaillons sur l’ensemble de votre corps à la recherche de lésions ostéopathiques dues aux aléas des vacances : chamailleries, sports extrêmes ou activités exceptionnelles.

Anticipez ainsi, pour éviter de vous retrouver « bloqué » par la suite.

Prenez rendez-vous avec votre ostéopathe et faites une rentrée au top : détendu et au maximum de votre potentiel.