Le coup du lapin

 

Un gros choc physique ou émotionnel peut engendrer un coup du lapin, dans le corps médical, il est appelé « wiplash injury » ( « traumatisme en coup de fouet »).

Le whisplash, par définition, est un mécanisme de forte accélération puis d’une brutale décélération au niveau de la tête ; le meileur exemple pour illustrer ce phénomène est typiquement l’accident de voiture. En plus de provoquer des dysfonctions cervicales mais également des plaintes chroniques.

Les douleurs du coup du lapin:

  • des migraines
  • des céphalées
  • des troubles de sommeil
  • des torticolis
  • des troubles digestifs
  • un état dépressif voire une dépression
  • des angoisses
  • du stress
  • de la fatigue chronique
  • des névralgies cervico-brachiales (irradiations dans les bras)
  • des troubles psychologiques
  • douleur de dos chroniques
  • névralgies faciales
  • vertiges
  • etc

Le cas de l’accident de voiture en cas de choc par l’arrière:

 

whispash

  • une onde de choc va se propager de l’arrière vers l’avant
  • les cervicales supérieures s’enroule en flexion vers l’avant tandis que les cervicales inférieurs vont en extension
  • le reste de la colonne vertébrale ira vers l’arrière
  • De même que pour les cervicales: le sacrum (os sous les lombaires constituant une partie du bassin) va se figer en extension alors que la base du crâne va se fixer en flexion
  • ces deux dernière fixations vont tendre les membranes de tension réciproque  qui va du sacrum à la base du crâne qui se continue dans le crâne jusqu’à se terminer entre les deux sourcils)
  • cette tension des membranes va être tracter et va alors créer une compression des disques inter-vertébraux mais également impacter les os de la face entre eux

wiplash cervicales

Ceci est un exemple, les dysfonctions et les plaintes peuvent différer d’un choc à l’autre en fonction de l’angle du choc qu’in soit légérement de biai ou de face ( le choc de face induira une contraction réflexe) ou bien l’orientation de la ceinture de sécurité.

La ceinture de sécurité va entraîner une compression de la cage thoracique ainsi que le sternum, la clavicule et les côtes.

Si cette situation se rencontre fréquemment lors d’un traumatisme dû à un accident de voiture, il faut bien garder en tête que les chocs émotionnels donnent exactement le même type de résultats.

 

Les conséquences d’un coup du lapin que va retrouver votre ostéopathe:

  • restrictions articulaires importantes et chroniques : blocage occipital, cervical et sacré.
  • troubles viscéraux: abdominaux, thoraciques et gynécologiques.
  • diminution progressive de la vitalité globale.

Je pourrais par des tests simples mettre en évidence un phénomènes de wiplash après un questionnement des circonstances traumatiques ( le corps garde toujours en mémoire les traumatismes physiques et émotionnelles).

que va traiter votre ostéopathe en cas du coup du lapin:

  •  votre crâne: base du crâne, vortex (insertions des membranes)
  • le sacrum
  • les membrane de tension réciproque.
  • relancer le MRP ( mécanisme respiratoire primaire).
  • votre rachis: les charnières: base du crâne, cervico-thoracique, dorso-lombaire, lombo-sacré.
  • le diaphragme

 

 

Il est très fréquent d’avoir à corriger un whiplash chez une personne qui vient consulter pour un tout autre problème. Ne pas traiter ce problème chez le patient entraînera presque immanquablement l’échec de la séance à long terme.
Si ce traitement n’est pas effectué, l’amélioration surviendra probablement, mais ne sera que de courte durée.